Anime Kaillou

Le forum du site Anime Kaillou
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les Misérables : Shoujo Cosette

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
KazuChan
Niveau 5:
Hyper Boulet
Niveau 5:Hyper Boulet
avatar

Féminin Nombre de messages : 2097
Age : 32
Date d'inscription : 20/08/2005

MessageSujet: Les Misérables : Shoujo Cosette   Dim 29 Nov - 11:07

Les Misérables : Shoujo Cosette

La Fiche ici


Synopsis :

Fantine tente tant bien que mal d'élever sa fille Cosette, mais à cette époque, on n'offre pas facilement du travail à une mère seule. C'est pourquoi elle décide de repartir pour sa ville natale, Montreuil-sur-mer. Sur la route, elle rencontre les Thénardier, gérants d'une auberge à Montfermeil et qui ont deux petites filles : Eponine et Azelma. Elle leur demande de s'occuper de sa fille et leur promet de leur envoyer de l'argent chaque mois. Ils acceptent mais traitent Cosette comme une domestique. A Montfermeil, Fantine trouve du travail dans l'usine de M. Madeleine, le maire de la ville grâce à qui elle prospère. Mais quand on apprend qu'elle a un enfant, elle est congédiée et est contrainte à mendier pour continuer de payer les Thénardiers. Lorsque M. Madelaine apprend l'histoire de Fantine, il décide d'aller chercher Cosette mais son passé le rattrape : M. Madeleine n'est autre que Jean Valjean, un forçat recherché. Il décide cependant de tenir la promesse faite à Fantine et part chercher Cosette tandis que l'inspecteur Javert est à ses trousses.

Mon Avis :

Comme certains le savent, mon mémoire de M2 tourne autour des adaptations de romans français des XIXe et XXe siècle en manga et animés. Aussi, c'est dans cette optique que j'ai regardé cet animé, adaptation de l'oeuvre de Victor Hugo dont il existe de nombreuses versions. Mon avis ne sera pas très long dans le sens où je ne vois pas de raison de parler du scénario ou de le critiquer. La plupart des gens connaissent déjà cette histoire grâce aux versions abrégées, aux adaptations françaises auxquelles nous avons eu droit (https://www.youtube.com/watch?v=pl7NVYY_uFY ça ravivera peut-être des souvenirs, pas forcément les meilleurs haha), ou ne serait-ce que parce qu'on a entendu maintes fois l'histoire de Cosette aux mains des Thénardiers (Et oui, J. K. Rowling n'a rien inventé, Cosette dormait déjà sous l'escalier 2 siècles avant Harry Potter!). Bref, je vais donc parler de la qualité de l'animé et de celle de l'adaptation, en me basant sur l'oeuvre intégrale que je suis en train de lire (2 x 900 pages, ça vous tente?).

Sincèrement, je trouve cette adaptation vraiment pas mal. Evidemment, tout le côté vraiment très historique de l'oeuvre de Victor Hugo n'apparaît pas (les 50 pages de description de la bataille de Waterloo par exemple), mais l'animé mets très bien en avant le contexte social et historique de l'oeuvre mais aussi les destins hors du commun de ces personnages. Qu'il s'agisse de celui de Cosette qui, vu le titre, est bel et bien l'héroïne de l'histoire, de celui de Jean Valjean, des Thénardiers, et plus tard de Javert, des Amis de l'ABC et de Gavroche... Il ne manque vraiment pas grand-chose à cet animé qui, à l'image de l'oeuvre de Victor Hugo, met en scène les destins croisés d'hommes et de femmes misérables économiquement parlant mais aussi dans leurs attitudes, leurs comportements...

Evidemment, comme l'animé s'adresse à un public à la fois jeune et japonais, certains éléments "kawaii" ont été ajoutés et des personnages ont été grandement caricaturés. Je pense notamment aux Thénardier  qui sont vraiment grossiers. Par ailleurs, la vie de Cosette chez eux est assez brodée car dans l'oeuvre originale, on apprend pas ce qu'elle vit "en direct" mais raconté a posteriori par le narrateur de façon assez générale. En réalité, on voit Cosette arriver chez les Thénardier avec sa mère, puis on la retrouve au moment où Jean Valjean vient la chercher. On ne connaît donc pas vraiment les événements qui ont lieu entre-temps même si l'on comprend parfaitement qu'ils la traitent comme un chien.

Quoi qu'il en soit, j'ai vraiment apprécié cette version qui est une bonne entrée en matière pour qui veut découvrir l'oeuvre de Victor Hugo et, qui sait, peut-être ensuite se lancer dans la lecture de l'intégrale? Pour ceux qui préfèrent les manga aux animés, une très bonne version papier est également en cours de publication par Takahiro Arai chez Kurokawa (http://blog.kurokawa.fr/2015/01/23/les-miserables-le-classique-enfin-en-manga/). En revanche, je déconseille le tout petit one-shot de chez Soleil, beaucoup trop incomplet (http://www.soleilprod.com/serie/miserables.html).

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kazupanda.blogspot.fr/
San
Niveau 6:
Master Boulet
Niveau 6:Master Boulet
avatar

Féminin Nombre de messages : 2636
Age : 32
Date d'inscription : 20/08/2005

MessageSujet: Re: Les Misérables : Shoujo Cosette   Ven 4 Déc - 20:54

Ben moi j'aimais bien le vieux da quand j'étais petite, même si la voix de Cosette m'a toujours insupportée, du coup je regarde grâce au lien que tu nous as mis.
Merci Wink

_________________
C'est pathétique, mais pathologique je patauge quand je mets la main à la pâte

Mais je suis parfaite. Qui dit parfait dit Toutes les qualités. Qui dit Toutes les qualités dit modeste. Voilà pourquoi j'essaie de ne pas me rendre parfaite-©Mixapad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les Misérables : Shoujo Cosette
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» paroles les misérables
» Les Misérables, Shojo Cosette
» Les Misérables - Victor Hugo
» Les misérables version 1992
» Les Misérables - Victor Hugo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anime Kaillou :: Discussion générale :: Manga & Animés: votre opinion-
Sauter vers: